Chaque tableau raconte une histoire.
Chaque création a sa raison d’être.
Chaque changement entraîne une évolution.

Et chaque évolution commence toujours par une phase de réflexion, pendant laquelle notre esprit critique nous pousse à reconsidérer le statu quo et nous guide, de manière presque trompeuse et furtive, vers le changement.

Une Ré-volution, en somme, qui est à l’origine d’une É-volution. Notre Évolution.

Une Évolution qui est souvent complète, intime, à sens unique, dont on ne revient pas.

Cependant, il est des personnes qui n’acceptent pas volontiers le changement et qui restent ancrées à une réalité immobile, toujours égale à elle-même, comme dans une image figée dont on ne peut détourner le regard.

C’est pourquoi, au début, ce tableau a été mal compris, mal interprété. Alors, ne voulant pas céder à cette immuabilité de la pensée, j’ai décidé de défaire cette œuvre. J’ai voulu la protéger, pour qu’elle ne soit pas piétinée par ceux qui n’en comprenaient pas le concept, pour qu’elle ne s’éloigne pas de mon objectif premier.

Cette expérience a été pour moi une véritable leçon, qui restera à jamais dans mon esprit, et qui continuera à marquer mes créations : l’Évolution doit être poussée, toujours et à tout prix.

La Ré-volution est intimidante. L’É-volution est encore plus effrayante.

Une Évolution complète, totale et consciente, qu’elle soit sociale, morale, civile ou personnelle, ne peut avoir lieu qu’après avoir connu et surmonté des obstacles tels que les guerres, les pandémies, la misère, le mal de vivre, la douleur.

Dans ce tableau les bleus, les rouges et les noirs représentent le mal de vivre de chacun d’entre nous. Mais puisque je suis profondément convaincu de l’immense beauté de la vie, je sais qu’il y a toujours une issue à toute difficulté, et la flèche qui pointe vers le haut, vers le blanc, indique justement le chemin de l’Évolution.

Une Évolution inspirée par des choses simples, par un désir, un rêve, un souvenir, une amitié sincère.

Une Évolution inspirée par un trait sur une toile, par les couleurs d’un tableau, par une profonde affection, comme celle qui me lie à Eleonora, Ida et Daniela, à qui je souhaite de continuer toujours sur la voie de l’Évolution.

Une Évolution vers le blanc, vers la renaissance, vers le renouveau.
Une Évolution vers une dimension plus large, plus élevée, vers une pureté retrouvée.

Une Évolution que je souhaite à chacun d’entre vous.

AlfredoAvagliano  2020                                                                                                                                                                                                                       

 

 

 

 

 

 

 

(Texte écrit par Eleonora Ceriello)